PNEUMATIQUE 4.2

Monnaie

La monnaie est une invention de génie. Pour preuve, elle s'est instaurée très lentement. Elle est une interface à la fois souple et rigide pour tenir des fonctions contradictoires : tenir lieu de tout et maintenir une confiance dans sa valeur. Une fois encore, l'homme a corrompu sa propre idée et la monnaie s'adosse désormais à l'arbitraire des puissants, tout comme les contrats attachés aux finalités mêmes d'ester en justice. Ce sont deux aspects de la même chose : contribuer à l'échange juste. Aujourd'hui point n'est besoin d'une autorité garante de la valeur d'une transaction et de ses termes. En remplaçant le tiers par la machine incorruptible les parties retrouvent la liberté, l'aisance et l'assurance dans l'élaboration des termes, enjeux, conditions et gages.